Chrysope, un insecte bien utile au jardin

chrysope larve jardin

Chrysope, allié du jardinier

La Chrysope ou Demoiselle aux yeux d’or comme la surnomme parfois est un insecte que vous avez sûrement déjà croisé dans votre jardin. Sa forme allongée et ses ailes translucides lui donnent des airs de moustiques. Mais n’ayez crainte, la larve de chrysope s’attaque aux nuisibles du jardin. Découvrez cet insecte auxiliaire apprécié des jardiniers.

On confond souvent le chrysope avec les vers luisants. De couleur verte, l’adulte est presque translucide avec de grands yeux aux reflets métalliques et orangés. Il est très difficile à voir car il se fond dans son environnement.
Toutefois, il a parfois tendance à rentrer dans les maisons l’hiver pour s’abriter et vient alors se poser sur les plafonds d’où il ne bougera plus.

Comment repérer oeufs et larves de chrysope

Pour préserver ce précieux insecte, il faut apprendre à reconnaître les oeufs et les larves de chrysope. Comme dans le cas du syrphe, c’est la larve qui dévore les parasites présents sur vos plantations. De plus, cet insecte est l’un des meilleurs alliés du jardinier car la larve de chrysope se nourrit de plusieurs espèces de ravageurs :

  • les pucerons ;
  • les acariens ;
  • les cochenilles.

L’adulte lui, se nourrit exclusivement de pollen et de nectar de fleurs. Pour l’attirer au jardin, il faut donc lui offrir des plantes mellifères, c’est-à-dire riches en nectar, en guise de déjeuner. Un simple massif de plantes choisies peut suffire à l’attirer. Quelques mètres carrés de prairie fleurie par exemple feront l’affaire.

Une fois l’adulte dans votre jardin, il repérera vos plantes infestées et pondra ses œufs au milieu. Le chrysope pond toujours des œufs seuls et isolés les uns des autres. Une fois éclos, la larve vorace se déplacera dans vos plantes et les débarrassera pour vous de leurs parasites.

Acheter des larves de chrysope

Il est aujourd’hui possible d’acheter des oeufs ou des larves de chrysope dans les magasins spécialisés, par correspondance et même en grande surface. Cela peut s’avérer très utile si vous vivez dans une zone où la biodiversité est réduite et donc les insectes auxiliaires très peu présents.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Emeline

Emeline Ball est une paysagiste experte en jardinage naturel, elle est formatrice dans un lycée agricole et a créé sa propre structure de conseil. Avec Auprès de mon arbre, elle accompagne particuliers et professionnels pour aménager des paysages durables. Pour en savoir plus, visitez sa page dédiée.

Emeline BallChrysope, un insecte bien utile au jardin