Planter une haie champêtre : quels avantages ?

haie vive ou champetre

Vous souhaitez planter une haie dans votre jardin ? Oubliez les haies de thuyas ou de cyprès qui brillent par leur monotonie et privilégiez la haie champêtre ! En plus d’offrir refuge et nourriture aux animaux auxiliaires du jardin, ce type de haie écologique change d’aspect à chaque saison, les arbres produisent fleurs et fruits, les feuilles changent de couleur, le spectacle est renouvelé à chaque saison.

Haie champêtre ou haie vive : définition

Appelée encore haie vive, haie libre ou encore haie naturelle, la haie champêtre a parfaitement sa place dans un jardin naturel. Composée d’essences d’arbres et d’arbustes locales adaptées au climat et à la nature du sol, elle s’épanouit sans problème. Autre particularité de la haie champêtre, les espèces d’arbres sont plantées en alternance pour casser l’uniformité d’une haie classique. Certains arbustes ont tendance à s’étaler, d’autres poussent plutôt en hauteur, cette variété de formes et de couleurs apporte une touche de gaieté au jardin. C’est aussi une alternative intéressante au « béton vert » que l’on retrouve encore trop souvent.

Avantages d’une haie mixte naturelle

Planter une haie champêtre, c’est recréer un écosystème dans votre jardin. Choisir des variétés locales qui poussant naturellement en forêt – appelée état « climax » en écologie – a plusieurs avantages par rapport à une classique :

  • la haie champêtre résiste mieux aux maladies : contrairement aux haies de conifères composées de clones d’une même espèce, la haie mixte souffre moins des attaques de nuisibles et de maladies. Une attaque peut avoir lieu sur un des arbustes mais la contamination à l’ensemble de la haie sera plus difficile.
  • contrairement à une haie de conifères, la haie champêtre fleurit et offre le nectar de ses fleurs aux insectes. Les papillons, abeilles et bourdons apprécieront ! Les insectes représentent une source de nourriture pour d’autres animaux, notamment les oiseaux. Ils viendront nicher au retour des beaux jours dans la haie qui leur servira d’abri. N’oublions pas les fruits produits chaque année par les arbustes de la haie, c’est aussi une source de nourriture appréciable pour les animaux du jardin.
  • la haie champêtre demande peu d’entretien et pousse moins rapidement qu’une haie de thuyas par exemple. Pour une haie sauvage, on peut la tailler seulement une fois par an pour laisser les arbres prendre leur forme naturelle.
  • les arbres et arbustes ont un rôle de régulateur de température, ils créent un microclimat et influe sur l’hygrométrie du milieu.
  • les feuilles mortes servent pour le compost et les branchages peuvent être utilisés pour fabriquer des abris pour les auxiliaires comme les hérissons, les orvets, etc.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
BonoboPlanter une haie champêtre : quels avantages ?